La liste des pays accueillant la fête de Nouvel An comme le Vietnam

La liste des pays accueillant la fête de Nouvel An comme le Vietnam

21-01-2020 71 vues

La journée de Nouvel An rapproche, l’ambiance du Têt est de plus en plus marquante pendant ces derniers jours et fait tout le monde attendre avec impatience. Le Nouvel An lunaire est considéré comme la fête traditionnelle la plus grande du Vietnam. C’est l’occasion pour que les proches de la famille se réunissent et se reposent après une année de travaille fatigant. Même occasion comme le Vietnam, beaucoup de pays autour du monde soutiennent toujours la tradition de fêter le Nouvel An lunaire avec de nombreux rituels traditionnels.

1.    La Chine

Comme le Vietnam, le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante envers les Chinois. La fête dure 15 jours, du premier janvier lunaire à la journée de la fête de lanternes – le 15 janvier lunaire. Du 8 décembre lunaire, tous les Chinois autour du monde reviennent chez eux pour se réunir avec leur famille et fêter le Tet.

Avant le Tet, ils nettoiement leur maison pour « chasser toutes les mauvaises choses » et achètent des branches de fleurs de pêche car la pêche est le symbole de la fortune. En décorant leur maison de distiques rouges, lanternes rouges collées de papier rouge et en allumant des pétards pour éloigner les mauvais esprits, les Chinois souhaitent avoir une fête de Nouvel An lunaire joyeuse et une nouvelle année paisible, heureuse.

2.    Hong Kong

Hong Kong a été autrefois un territoire de l’Occident mais avant, il était une région appropriée par la Chine. Les citoyens de Hong Kong maintiennent donc la tradition de célébrer le Tet selon le calendrier lunaire. Cependant, la façon de le célébrer est la combinaison entre la tradition orientale et la culture libérale, moderne de l’Occident.

Du 25 au 30 décembre lunaire, les gens ont l’habitude de venir aux marchés de fleurs pour faire le shopping de Tet. Les rituels comme mettre des vœux aux proches, offrir des enveloppes rouges, décorer la maison de distiques rouges, plateau de cinq fruits sont ressemblants au Tet du Vietnam.

3.    Taïwan 

Ressemblant au Vietnam et quelques d’autres pays asiatiques, Taïwan utilise toujours le calendrier lunaire et commémore le Nouvel An chaque année. Le Nouvel An au Taïwan est d’accueillir une nouvelle année qui dure du 30 décembre lunaire au 4 janvier lunaire. Les membres de la famille vont se réunir autour la table, partager eux-mêmes des histoires dans la vie professionnelle et la vie quotidienne, de bonnes et de mauvaises choses pendant l’année précédente. 

À Taïwan, il y a également le rituel d’accompagner le génie du foyer au ciel, d’arranger la maison, d’acheter de nouveaux vêtements, de préparer des offrandes dédiés aux ancêtres, d’aller aux pagodes pour faire la prière, etc.

4.    La Corée de Sud

Au pays de Corée, le Tet est la fête traditionnelle la plus importante de l’année. Il est également nommé Seollal – la journée où on chasse des mauvaises âmes, des choses malheureuses et accueille des bonnes choses. Comme au Vietnam, la fête Seollal commence du premier janvier lunaire et dure souvent 3 jours.

Pendant des premiers jours du nouvel an, les Sud-Coréens se portent de costumes traditionnelles de Hanbok multi-colorées, pratiquent des rituels d’adorer leurs ancêtres au premier janvier. Les plats traditionnels du Tet de ce pays est « ttok-kuk » (un type de soupe de pho cuisiné de viande de bœuf ou de poulet), kimchi et soupe de tokbokki.

5.    La Corée du Nord

Le Nouvel An des Nord-Coréens dure des semaines avec de nombreux rituels traditionnels inoubliables comme coller l’image des animaux sur le mur pour la chance, faire la divination, regarder le lever de la lune, etc.

Au 30 du Tet, tout le monde de la famille nettoie la maison ensemble, colle des distiques, des tableaux de Tet, cuisine un repas spécial de Tet et se réussit pour accueillir le moment de réveillon de transfert entre la terre et le ciel. 

6.    La Thaïlande

Au pays des pagodes jaunes – la Thaïlande, les gens célèbrent le Nouvel An pendant 3 jours comme les Vietnamiens. Cette fête la plus grande s’appelle Songkran et elle se déroule du 13 avril au 15 avril. Dans cette fête des éclaboussures d’eau, les jeunes éclaboussent d’eau aux personnes âgées pour exprimer leur gratitude envers ces derniers. Et les personnes âgées souhaitent bien que les juniors laissent tomber leurs paroles grondées quotidiennes.

Notamment, la tradition des éclaboussures d’eau pendant ces jours lunaires sont toujours monumentale. Elle attire beaucoup de touristes et ces derniers veulent utiliser des pots, des ballons à eau, des pistolets à eau à éclabousser de l’eau aux autres. Les personnes étant le plus « arrosées » rencontreront toujours de chanceuses choses pour un an.

7.    Le Cambodge

Le Nouvel An lunaire du Cambodge (connu sous le nom de la fête Chol Chnam Thamy) est une grande fête où les Cambodgiens célèbrent une nouvelle année selon l’ancien calendrier khmer.

Les Cambodgiens ou les Khmers au Vietnam commémorent solennellement cette occasion.
Ils croient que chaque année, un dieu sera demandé  à soigner la vie du peuple pendant cette année-là.

8.    La Singapore

Avec un taux de 75% des habitants à l’origine de la Chine, la culture de Singapore est influencée par celle de chinois. Des journées du Nouvel An en Singapore sont organisées en même temps que cette fête au Vietnam. La fête de printemps en Singapore se déroule dans le quartier des Chinois, le festival River Hongbao.

Pendant la période du Nouvel An en Singapour, les touristes peuvent participer à de nombreux jeux, faire le shopping dans les marchés chinois et recevoir des enveloppes rouges avec de vœux de la chance.

9.    L’Inde

Le Nouvel An lunaire le plus grand en Inde est le festival de Holi. Il est considéré comme la fête la plus importante de l’année et la fête du printemps connus des Indiens. Cette fête remarque la fin de l’hiver tempéré et accueille le printemps, c’est le caractéristique du Tet. De plus, les Indiens pensent que la chaleur efface le froid hivernal comme les biens effacent les maux.

Comme la fête Songkran de la Thaïlande, en Inde, les gens mélangent des pigments, aux alentours connus et même étrangers. Avec d’autres festivals, cet événement impressionne les touristes.

10.    La Mongolie

Avec les Mongols, le Nouvel An est connu sous le nom de Tsagaan Sar ou la fête du mois blanc. Cette fête prévient le moment de la fin d’un long hiver, froid et accueille un printemps chaleureux pour commencer une nouvelle récolte. C’est l’occasion où les membres de la famille se réunissent, prennent un repas ensemble.

Sur la table du Nouvel An des Mongols, il y a beaucoup de plats traditionnels spéciaux comme du riz de lait gelé, du riz de raisins séchés, viande de mouton grillée, … 

11.    Le Bhoutan

Le repos et la façon d’accueillir le Nouvel An au Bhoutan se déroulent rassemblement au Vietnam. Les Bhoutanais appellent cette occasion la fête de Losar. On le considère comme leur fête la plus importante et il a lieu pendant 15 jours et 3 premiers jours d’une nouvelle année.

Tous les gens de la famille reviennent chez eux de n’importe où du pays, du monde, nettoient leur maison, arrangent la table de fruits pour adorer leurs ancêtres. Ce sont des rituels bhoutanais. Des tables copieuses avec de nombreux aliments et fruits pour rendre hommage à leurs ancêtres et les dieux qui leur offrent la vie heureuse en année précédente.

Revenant au Vietnam, le Nouvel An est une beauté dans la culture traditionnelle, une délicatesse culturelle formée depuis la période des roi Hung. Le Nouvel An dure souvent du 20 décembre au 10 janvier lunaire. Pendant les premiers jours dans tout le pays, les Vietnamiens ont le rituel d’offrir des encens à leurs ancêtres, demander leurs proches, les alentours et les souhaiter une bonne année.

gop top
Inscrivez-vous maintenant!